NewsPress articles

MAD, Le Soir, 28/10/2015

Askanyi in MAD, Le Soir

***

Il faut l’avouer d’emblée : cet album ne ressortit pas au jazz. Mais comme il s’agit de métissage, de rencontre entre des musiques, pourquoi ne pas en parler ici ? Le jazz aussi est une musique de rencontres, d’interactivité, d’écoute de l’autre.
Askanyi est un ensemble de quatre chanteurs et chanteuses d’origine africaine et d’un quatuor à cordes. Dans un monde devenu village planétaire, les mots de nationalité, race, culture ne sont plus des critères et la musique, comme mode de communication universelle, peut contribuer à l’éveil d’une nouvelle humanité. C’est ce que professent ces huit artistes. Askanyi, c’est une exploration musicale où convergent des univers sonores très différenciés mais qui, en fin de compte, s’accordent : la musique baroque et l’harmonie vocale africaine. Jupiter Diop, Freddy Massamba, Nicole Bongo Letuppe et Marie-Ange Teeuwen ont enregistré leurs musiques avec Esther Lambrechts, Sebastien Paz Ceroni, Matijn Thissen et Robrechts Kessels aux cordes. Tout le monde vit ou se retrouve à Bruxelles et on enregistre aux Uptown Studios à Uccle. Et voilà un album original, prenant, nouveau, passionnant dans la démarche comme dans la musique, débarrassée des clichés mais jamais dénuée de groove. Le groupe présente son album ce vendredi 30 au Jacques Franck à Saint-Gilles et le 20 novembre au festival Regards Partagés à la Vénerie de Boitsfort.
J-C. V.